Quels conseils pour un EVJF réussi ?

Félicitations, vous avez la bague aux doigts ! Les préparatifs du mariage peuvent d’ores et déjà commencer.  Le menu, les tenues, les fleurs, vous avez déjà pensé à tout. Et l’enterrement de vie de jeune fille vous y avez réfléchi ? Non ? Cet article vous propose trois conseils de base pour un EVJF réussi.

Conseil n°1 : Se laisser faire

Ayant pour origine un petit goûter avec les amies pour fêter le dernier jour de célibat de la future mariée, l’EVJF se décline aujourd’hui sous plusieurs formes : soirée, week-end, etc. En tout cas, c’est l’occasion pour la mariée de s’éclater entre filles, de se faire de beaux souvenirs mais surtout d’évacuer tout le stress engendré par les préparatifs du mariage.

Lire également : Célébrer 8 ans de mariage : signification et idées pour les noces de coquelicot

C’est le moment de lâcher prise et se faire chouchouter par les copines. Quoi de mieux que de les laisser s’occuper de tout ? Votre meilleure amie ou votre sœur trépigne sûrement d’impatience à l’idée de vous organiser « la » fiesta du siècle.

Conseil n°2 : Choisir le programme adapté

Détente, beauté, beuverie, atelier cuisine voire randonnée, il existe un tas d’activités pour un enterrer sa vie de jeune fille. La règle d’or est de rester fidèle à la personnalité de la mariée. Chère organisatrice, vous n’allez quand même pas proposer des olympiades à votre copine qui s’essouffle au bout de cinq minutes de marche ?

A lire également : Sublimez votre silhouette avec une robe de mariée sirène

Une journée en catamaran, à se prélasser en bikini serait plus appropriée. Les classiques tels que faire appel à un stripteaseur, se faire une séance « bien-être » ou un shooting dans un cadre paradisiaque sont aussi des valeurs sûres. Vous hésitez entre les grands classiques et les activités insolites ? Pourquoi ne pas faire un peu de tout en partant en weekend dans le Bassin d’Arcachon ?

La ville propose une multitude d’activités spéciales EVJF Arcachon, ce sera sûrement facile de composer un programme qui vous convienne.

Conseil n°3 : S’assurer de l’ambiance

L’élément clé qui fera que votre EVJF soit mémorable est l’ambiance. Et pour que la bonne humeur soit au rendez-vous, il faudra bien choisir les invitées. Que vous déléguiez l’organisation à votre bestie ou que vous la fassiez vous-même, ce sera à vous de valider la liste des invitées. Entre cette bande de copines avec qui vous traînez depuis des années ou la bande de collègues délurées avec qui vous passez vos journées, vous n’arrivez pas à arrêter votre choix ?

Effectivement, les révélations et les gages embarrassants font toujours partie des festivités lors d’un EVJF. Pour éviter qu’il y ait une gêne, c’est mieux de sélectionner des invitées qui vous connaissent très bien, vous la mariée. N’oubliez pas que l’important est de garder une ambiance festive.

Créez votre dynamique de groupe où chacune est à l’aise en les impliquant dans les préparatifs du mariage dès le début par exemple. Vous pourrez alors trinquer en l’honneur de ce tonton insupportable que vous n’avez pas invité ou de ces fleurs hyper chères qui en valent quand même la peine.

Ça y est, vous avez les petits conseils clés qui vous assureront un EVJF plein de fous rires.

Conseil n°4 : Planifier les activités à l’avance

Une fois que vous avez déterminé les invités et l’ambiance, il est temps de planifier les activités. Cette étape ne doit pas être prise à la légère car elle peut faire toute la différence. Réfléchissez aux centres d’intérêt de la future mariée et organisez des activités qui lui plaisent. Il existe une multitude d’options pour tous les goûts : ateliers créatifs, cours de cuisine ou de danse, journée spa, sports nautiques ou encore escape game.

Il faut choisir des activités adaptées au groupe et surtout à la personnalité de chacune. Évitez donc les programmes trop chargés qui risquent de fatiguer tout le monde ou encore les activités qui peuvent susciter du stress chez certain(e)s participant(e)s.

N’hésitez pas à prévoir quelques moments libres dans votre emploi du temps afin que chacun puisse profiter aussi des beautés locales et se reposer entre deux animations.

Pensez bien en amont au budget nécessaire pour chaque activité ainsi qu’à sa localisation géographique afin d’éviter toute mauvaise surprise lors du jour J.

En respectant ces conseils clés, sélectionnez avec soin l’ensemble des participant(e)s, assurez-vous d’une ambiance conviviale sans excès, anticipez avec soin toutes les étapes nécessaires pour offrir un programme attractif • vous êtes sûr(e) de réussir votre EVJF !

Conseil n°5 : Prévoir un budget réaliste pour éviter les mauvaises surprises

Le budget est un élément clé à prendre en compte pour l’organisation d’un EVJF. Il peut rapidement devenir un sujet de stress et même mettre en péril la réussite de cet événement important. Pour prévoir un budget réaliste, pensez à bien déterminer les priorités : quelles sont les activités qui tiennent particulièrement à cœur à la future mariée ? Quels postes financiers sont indispensables pour offrir une prestation inoubliable ?

Il faut s’informer sur les prix pratiqués par les prestataires locaux afin d’éviter toute surprise désagréable. Vous pouvez obtenir des devis auprès des agences spécialisées ou directement auprès des fournisseurs concernés.

Pensez à bien tenir compte du nombre d’invité(e)s et surtout des frais annexes liés au logement (hôtel ou appartement) ainsi qu’à leur transport local (taxi/voiture). Ces coûts peuvent vite grimper si vous ne gardez pas une vue globale sur vos dépenses.

N’hésitez pas non plus à négocier avec les prestataires sélectionnés si nécessaire ! Grâce aux réductions possibles que vous pouvez ainsi obtenir, vous aurez davantage le choix pour organiser votre programme sans dépasser votre enveloppe budgétaire initiale.

Pour résumer, organisez-vous bien en amont pour établir un budget précis adapté aux envies et moyens financiers du groupe. Cela permettra d’éviter toutes mauvaises surprises susceptibles de gâcher l’ambiance !

ARTICLES LIÉS